PRÉSENTATION

Je m’appelle pas est une adaptation de l’histoire du Petit chaperon rouge, conte de tradition orale et retranscrit par les frères Grimm ou Charles Perrault en France. Signolet s’empare de la matière bien connue et la recompose avec une inventivité réjouissante pour souligner l’anonymat qui entoure l’histoire de la fillette, de sa Mère Grand et du Grand méchant loup.

Ainsi surgissent d’autres personnages tirés d’autres contes et de nouveaux épisodes (une fée acariâtre fait irruption dans l’imaginaire du Petit chaperon rouge lorsqu’elle s’ennuie ou désespère, la rencontre du Petit poucet qui lui promet de devenir son ami une fois qu’il aura réglé tous ses problèmes familiaux, etc.). Cette composition, qui déjoue les codes de l’univers du conte, invite avec un humour grinçant à réfléchir sur les assignations symboliques (nom, attributs) et notre rôle à jouer en société dès l’enfance.

Illustration : Cécile Pruvot